Comment collecter de la donnée de manière efficace ?

Notre bon vieux Gunther* s’est récemment posé la question sur les informations dont il disposait sur ses clients. On le sait depuis un moment déjà : la data est un élément clé pour pouvoir proposer des expériences personnalisées et donc pertinentes à ses clients. Et favoriser ainsi leur engagement. Il s’agit donc d’un vaste sujet et différents contextes peuvent se prêter à la collecte. Ainsi, Gunther peut recueillir des informations complémentaires sur ses clients dans le cadre d’un événement. Ou bien il peut collecter des données de prospects sur un salon professionnel. Ce qu’il faut retenir, c’est que dans la majorité des cas, la collecte se fera grâce à un formulaire. 

Utiliser un formulaire pour collecter des données

Un formulaire est composé de différents champs : nom, prénom, adresse, email… qui se présentent de manière « figée », contrairement à notre questionnaire conversationnel, wonderquizz, qui lui est dynamique et s’adapte au fil des réponses, comme lors d’une conversation. 

Le formulaire est utile dans un cas bien précis : la collecte de données. En effet, grâce à lui, vous pourrez recueillir des informations sur vos clients, nécessaires pour mener à bien des actions marketing ou de communication. 

On l’utilise également dans le cadre d’événements, d’ateliers, de formations pour que le client puisse réserver un « cours » ou tout simplement confirmer sa présence à une journée portes ouvertes ou une soirée organisée par la marque. 

Les caractéristiques d’un formulaire

Le formulaire est créé sur-mesure en fonction du nombre et du type de champs que vous souhaitez intégrer : nom, prénom, email, âge etc. Ceux-ci sont des champs « basiques » auxquels vous pouvez ajouter une ou plusieurs listes déroulantes (choix des ateliers, d’un jour en particulier…). 

Vous pouvez également rendre le formulaire plus attrayant en y plaçant un visuel.

Autre caractéristique, le formulaire peut-être pré-rempli dans une stratégie de personnalisation. Cela signifie que les informations dont vous disposez dans votre CRM sur votre client pourront être utilisées et déjà renseignées dans les champs. On utilise le pré-remplissage pour faire gagner du temps à votre client et éviter qu’il abandonne le formulaire en cours de route. 

Le pré-remplissage s’inscrit surtout dans une optique d’optimisation de l’expérience client. Si celui-ci se trouve face à un formulaire (qu’il n’a pas forcément envie ou le temps de remplir) et que  la plupart de ses données sont pré-remplies, alors il aura l’impression de ne pas perdre son temps. Et donc, pourquoi ne pas aller jusqu’au bout !

Si par contre, vous ne souhaitez pas opter pour le pré-remplissage ou que vous ne pouvez tout simplement pas le faire car vous ne disposez pas de données suffisantes, pas de panique ! Nos formulaires wonderform sont pensés et conçus pour être ergonomiques et faciles à remplir, en étant 100% compatibles avec les fonctions de remplissage automatique des smartphones.

Et bien évidemment, ils sont responsive pour renforcer l’expérience de vos clients, en s’adaptant parfaitement à la taille de l’écran.

Un outil qui s’inscrit dans une stratégie cross-média

Ce qui est intéressant avec le formulaire, c’est que contrairement au questionnaire conversationnel qui  peut se suffire à lui-même, wonderform s’intègre dans une stratégie plus globale.

Soyons plus clair car on sent que l’on vient de perdre Gunther, là. 

On peut parfaitement envoyer seul un questionnaire conversationnel à un client par email suite à un événement pour lui demander son avis. On aura ainsi un feedback sur son expérience client. 

Au contraire, le formulaire  n’a pas de vie propre, il n’a d’intérêt que transcendé par  un objectif plus ambitieux (ouh là, ça devient puissant…). 

Prenons un exemple. Je souhaite que mes clients s’inscrivent à des ateliers que j’organise. Pour cela, je décide d’envoyer un email qui renvoie vers une landing page explicative présentant ces ateliers. Dans cette landing page, j’aurai intégré un formulaire pour que les clients puissent réserver directement en ligne. Et voilà !       

Il s’agit donc bien d’un outil marketing d’une grande importance. Non seulement il va permettre la collecte de données (ou la rectification de données s’il y a pré-remplissage) mais il va surtout vous apporter des informations essentielles et vous permettre de mieux interagir avec vos clients.

*Pour ceux qui l’ignorent, Gunther (on vous rassure, on a changé son nom) est un copain d’école en poste au service Marketing d’une grande entreprise française.

ÇA VOUS A PLU ? Partagez-LE !