Se lancer sur les réseaux sociaux sans community manager

Nous avons assez de recul aujourd’hui pour constater qu’être présent sur les réseaux sociaux peut être un formidable tremplin pour une marque. Mais à certaines conditions. Et surtout, il faut être conscient qu’au début cela peut être plus compliqué surtout lorsque l’on a pas forcément les moyens humains (ou financiers) à y consacrer. Et si vous êtes une entreprise en B2B, cela peut aussi prendre un peu plus de temps, vos cibles n’étant pas forcément sur certains réseaux sociaux. 

Voici déjà quelques bonnes pratiques pour commencer : 

1. Ne soyez pas présent partout

Pas la peine d’ouvrir un compte sur tous les réseaux. Au début, vous pouvez le faire et poster sur chaque canal afin de déterminer lequel fonctionne pour vous, et choisir celui avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Mais l’idée, c’est d’en sélectionner au maximum trois. Tout simplement parce que vous ne pouvez pas être partout à la fois et que ce sera plus facile de poster du contenu de qualité sur des réseaux ciblés.

2. Communiquer différemment en fonction des réseaux

L’objectif, c’est de nourrir votre audience avec des infos, des photos, des vidéos différentes selon le type de réseau utilisé. Même si vous devez absolument garder une cohérence visuelle, le ton pourra être légèrement différent en fonction du canal. De même que le contenu. Par exemple, sur LinkedIn vous pourrez parler de vos nouveaux produits, en expliquer les qualités et la valeur ajoutée pour vos clients, parler de vos événements, poster des interviews intéressantes (collaborateurs, clients…), mettre en avant des articles qui pourraient intéresser votre cible même s’ils ne vous concernent pas directement. Vous pouvez aussi pousser plus loin et jouer sur la personnalité de votre entreprise, ce qui se passe au « back office »… Sur Twitter, ce seront des petites informations brèves postées de manière moins formelle. Considérez Instagram plutôt comme une vitrine et investissez-y du temps et des moyens quant aux visuels. L’esthétisme des photos et leur cohérence est une clé de la réussite sur Instagram où les utilisateurs passent leur temps à scroller de haut en bas. Vos visuels doivent donc retenir l’attention.

3. Passez du temps sur votre profil entreprise LinkedIn

Ne négligez pas la description de votre profil entreprise sur LinkedIn ou Facebook. C’est un peu la carte de visite digitale de votre marque et elle permettra à votre audience de déterminer très rapidement qui vous êtes, ce que vous proposez, vos valeurs et surtout, ce que vous pouvez leur apporter. Faites en sorte que votre logo soit bien visible et facilement identifiable.

4. À quelle fréquence publier ?

On ne va pas se mentir. Avoir une présence efficace sur les réseaux sociaux prend du temps. Ne serait-ce que décider du contenu éditorial, le créer, l’adapter aux différents réseaux… L’objectif : proposer du contenu en permanence à votre audience pour créer du lien et de l’engagement (entendu ici comme l’interaction avec votre marque). Préparez en amont un calendrier éditorial avec les posts que vous voulez mettre en avant et ceux qui dépendent de la temporalité : la rentrée, Noël, etc. 

Dans l’idéal, voici ce qui est recommandé : 

  • Twitter : entre 1 et 3 fois par jour
  • Facebook : entre 3 et 4 fois par semaine
  • LinkedIn : entre 3 et 4 fois par semaine
  • Instagram : 1 fois par jour

5. Quel contenu publier ?

Il faut captiver votre audience. On vous l’accorde, ce n’est pas toujours évident surtout en B2B. Et on a pas tous un(e) community manager pour nous aider. Mais il y a toujours des choses à raconter et à montrer.

Voici quelques idées pour LinkedIn et Facebook :

  • De belles photos de produits
  • Les articles de votre blog, si vous en avez un
  • Des articles intéressants dans votre secteur d’activité
  • Des infographies toujours concernant votre domaine d’activité
  • Vos actualités importantes (partenariats, événements de marque, acquisitions, actions RSE…)
  • Les « dessous » de votre entreprise : photos de vos collaborateurs, de la vie au bureau, du studio, de la conception de produit (sans dévoiler l’essentiel bien entendu)…
  • Concours avec produit à gagner (pour Facebook)


Voici quelques idées pour Instagram :

  • Photos de produits
  • Photos d’inspiration
  • Mise en scène des produits
  • Utiliser les Stories (photos ou mini-vidéos éphémères moins « lisses » et prises sur l’instant pour capturer un moment) 
  • Vidéos courtes
  • Concours avec produit à gagner

Petit aparté

On est bien conscient que tout cela prend du temps alors ne vous fixez pas d’objectifs trop ambitieux au début. Comme toujours, testez quelques idées et analysez celles qui fonctionnent le mieux. 

Faites attention également au droit à l’image. Nous n’avons pas toujours l’autorisation de publier certaines photos que nous n’avons pas prises. Vous pouvez néanmoins chercher des photos dans les banques d’images libres de droit.

Autres petits conseils « en vrac »

  • Prenez le temps : être sur les réseaux sociaux est chronophage et exige une certaine stratégie pour publier du contenu de qualité (d’où l’intérêt d’avoir une ligne éditoriale)
  • Tenez-vous à une certaine fréquence de publication et désignez au sein de votre société une personne qui pourra y consacrer du temps et qui aura intégré le « style » de message que vous souhaitez faire passer
  • Vous pouvez toujours payer pour faire la publicité de vos posts. Mais commencez déjà sans pour prendre la main et comprendre quel type de post fonctionne le mieux auprès de votre audience.

L’idée de cet article est surtout de poser les bases et d’être une piqûre de rappel pour tous ceux qui n’ont pas un community manager sous la main. Vous pouvez faire déjà beaucoup avec un minimum d’organisation et de rigueur.

L’essentiel c’est de tenter et de ne pas baisser les bras et de tester différentes combinaisons.

ÇA VOUS A PLU ? Partagez-LE !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print